Bonjour à tous et à toute!

J’ai été contactée par Karim Bouchgua, un surf coach de la Réunion qui m’a demandé si je voulais bien parler de son blog qu’il va bientôt lancer. Le sujet:  » Pourquoi je ne progresse pas en surf ou comment progresser en surf ». Je me retrouve dans tous ces questionnements. En étant surfeuse méditerranéenne, on ne peut pas dire que nous surfons assez souvent. Nos vagues ne sont pas assez longues et fréquentes pour travailler nos manœuvres. Mon amie Mathilde ( qui surfe depuis 2 ans au pays basque) était étonnée de savoir que je ne savais pas faire de Rollers après 16 ans de surf…et oui…Je sais accélérer et faire le bottum, je sais prendre des vagues creuses et assez hautes et faire des courbes. …mais je ne peux pas appeler ça des Rollers.

J’ai commencé en auto didacte sans surf coach. A l’époque les filles à l’eau se comptaient sur le doigt d’une demi main ( surtout en Med). Chaque session était une découverte et un plaisir ludique! Je le pratiquais de manière insouciante, comme une aventure! Je profitais du moment présent et c’était cool. Mais j’ai bien vu, au bout d’un moment que je ne progressais pas techniquement.

Je vous propose le 1er article de Karim Bouchgua, surf coach.

Un surf coach et un blog:

Je me présente : Je m’appelle Karim Bouchgua. Je vis à la Réunion et je surfe depuis plus de 20 ans.J’ai commencé le surf au Maroc puis après le bac j’ai fait mes études en Belgique et je  les ai terminées à la Réunion où j’ai élu domicile (attiré par la qualité des vagues et la beauté de l’île).

 

J’ai fait un peu de compétition et j’ai surtout pas mal voyagé dans le monde pour le surf.J’ai décidé de créer un blog : surfmieux.com pour aider ceux qui veulent progresser rapidement dans la pratique du surf.Je travaille en partenariat avec mon frère Aziz Bouchgua (coach de l’équipe du Maroc, BE Surf 2ème degré).

Voici les 10 raisons d’avoir un surf coach:

Vous savez pourquoi vous ne progresser pas en surf ? c’est tout con et cela tient en 10 raisons .Si l’on observe la majorité des autres sports individuels, les pratiquants prennent des cours. Que ce soit au tennis, au golf, au judo, à la boxe, à la natation, à l’équitation… et dans le surf non.

Les seuls cours que l’on trouve c’est dans les écoles de surf pour l’initiation pendant la saison estivale.

 

Si l’on porte notre regard dans les pays anglo-saxon, les pratiquants prennent plus souvent des cours de surf même après la phase d’initiation. On leur propose des surf camps, des surf clinics, un coaching individuel.

Vous avez sûrement entendu parler de HPC surfing Australia

Je suppose que vous avez pratiqué un autre sport. Vous avez pris des cours sans vous poser des questions, si une, vous vouliez apprendre, progresser.

Vous êtes sans doute comme moi, vous voulez progresser, vous voyez d’autres surfeurs et vous vous dites « moi aussi j’aimerais avoir cette fluidité, cette sensation de facilité dans mon surf ».

Vous avez sûrement vu des vidéos de Rob Machado, on a l’impression que cela coule de source sans forcer !!!

Et bien, j’ai pu progresser en ayant des conseils et en les appliquant comme tout autre sport.

En France, les seuls qui ont un coach, sont ceux qui s’orientent vers la compétition et les clubs qui mettent en place des cours pour ses licenciés si celui-ci est très actif.

Pourquoi est ce différent d’un autre sport en France ou en Europe ?

Est ce par l’image encore persistante du surf que se font les pratiquants : comme un life style seulement ?

Aujourd’hui, c’est reconnu aussi comme un sport (il est inscrit aux jeux olympique). On trouvera toujours des personnes qui diront le contraire, et c’est ok.

Mais si l’on veut progresser, il y a des techniques que l’on peut acquérir seul en regardant les autres surfeurs meilleurs mais cela prendra du temps.

Souvent on pense que l’on n’a pas de défauts, qu’on surfe bien jusqu’au jour où l’on se voit filmé !!!!

ET là on se prend une claque !

Alors si l’on veut progresser rapidement pour soi même ou pour un jour faire de la compétition, on doit prendre des conseils.

Voici les 10 raisons d’avoir un surf coach :

1 Avoir une aide

Le coach n’est pas là pour vous juger, ni pour donner des ordres mais pour vous aider. Il est là pour vous aider à réaliser des nouveaux objectifs.

Il permet d’apporter un regard neuf sur votre surf. Il va faciliter votre progression en vous aidant à trouver les réponses à vos questions.

Il n’est pas là pour vous faire plaisir mais pour vous guider par un retour afin de résoudre un problème et améliorer votre pratique.

 2 Repérer des défauts

C’est en changeant de point de vue que l’on prend conscience de ce qui ne va pas et qui permet de remédier à des blocages, ou des erreurs.

Parfois juste la modification de la position d’une main ou du regard permet de faire des progrès.

Mais si personne ne vous fait prendre conscience de ce défaut, vous le garderez tout le temps.

Il est là pour vous écouter de manière active

Il permet d’avancer avec sérénité en développant vos propres compétences.

3 Avoir des conseils sur mesure

Il vous apportera des conseils sur mesure.

 

Il établira un diagnostique précis : il va avec vous déterminer votre niveau et repérer les bases qu’il faudra travailler.

Il vous aidera dans le choix de vos planches.

4 Etre constamment motivé

Pas de problème de motivation : c’est quelqu’un qui va vous motiver à vous surpasser, il va vous rappeler vos progrès alors que vous avez l’impression de stagner.

Il va vous apprendre à accepter de ressentir le fait de régresser pendant la phase d’apprentissage ou d’intégration d’un changement de posture.

5 Atteindre des objectifs

Il va vous aider à atteindre des objectifs réalistes et faisables.

Il a l’attitude pédagogue, l’écoute, la flexibilité relationnelle pour faire coïncider la pratique sportive avec votre personnalité et vos objectifs.

6 Lire les conditions de mer

Il vous arrive de vous dire « Je ne vais pas surfer, c’est pourri ! » ou « je n’avais pas la planche pour ces conditions ! » Alors que vous auriez pu profiter de cette session au lieu de perdre son temps à faire la tournée des spots…..

Le coach va vous aider à lire les conditions de mer.

Il va confirmer votre jugement sur les conditions du jour, et avec son retour à chaque fois vous affinerez votre jugement sur les conditions de surf.

Cette compétence s’acquiert avec le temps mais sera plus rapide à maîtriser si vous avez un feed-back.

7 Choisir ses vagues

Il vous accompagnera dans le choix de vos vagues.

Il sera là pour commenter votre choix de vagues et vous apportera par ses questions, la faculté de faire votre choix petit à petit.

8 Avoir des techniques pour des manœuvres

Il y des manœuvres de base à maîtriser et l’une qui est essentiel est le Bottum Turn.

C’est la manœuvre qui va conditionner le reste de l’exploitation de la vague.

Sans un bon Bottum Turn, le reste des enchainements sera plus difficile à réaliser.

9 Lire la vague

« Comment fait-il pour avoir ce flow quand il surfe ? », « Il tape sa manœuvre au bon endroit ! »

La lecture de la vague est un aspect primordial. Déjà cela vous permettra de savoir s’il faut la démarrer ou pas.

Ensuite cette compétence vous aidera à savoir quelles manœuvres réaliser et comment les enchaîner.

Enfin, cela vous permettra de réagir plus rapidement à une situation et adapter la manœuvre, pour en faire une variante.

10 Se voir surfer en étant filmé

Le fait d’être coaché, c’est souvent avoir un retour par vidéo.

Vous aurez l’occasion de vous revoir surfer la vague et d’avoir un commentaire constructif sur toute vos vagues.

Le retour sur image permet aussi une meilleure compréhension des avis donnés par le coach et d’entamer une discussion sur le point souligné.

C’est également avoir un retour positif sur la réussite d’une manœuvre ou sur l’exploitation de la vague.

Le coach va vous apporter une analyse à partir de quelque chose de tangible.

Il se peut que vous ayez eu une bonne sensation suite à une manoeuvre et que vous vous dîtes « ouais j’ai assuré ! » mais qu’en réalité ce n’est pas le cas !

Si vous voulez recevoir le guide gratuit des 5 piliers pour progresser en surf: cliquez ici: surfmieux.com

 


 

Voilà, voilà! Ça vous parle? Et vous, vous en êtes où dans votre niveau en surf?

Des bises

à bientôt à l’eau! J’espère!

En cette période de disette , chez nous en méditerranée, j’ai l’impression que le surf fait partie d’une ancienne vie bien fun. J’en parle plus que ce que je pratique! Vivement que l’automne et l’hiver arrivent!

Extrait de ma BD: Surfeurs ETC

PS: Si vous êtes curieux de connaître ma BD, cliquez sur les lien ci-dessous

pour connaître les points de vente ou pour la commander: points de vente Surfeurs ETC

Pour en voir quelques extraits: extraits BD Surfeurs ETC

 

LAISSER UN COMMENTAIRE