Les surfeuses en string sont de plus en plus nombreuses au pic. La surfeuse a depuis toujours été représentée par de jolies filles, aux mensurations parfaites et aux pauses suggestives. Dans les années 60, l’image de la surfeuse était associée à de jolies vahinés légèrement dénudées. Tous les garçons ont connu et fantasmé sur les calendriers de la société Reef . Ils ont fortement véhiculé cette image érotisée de la surfeuse. La surfeuse ( et le surfeur) sont dans l’imaginaire commun, de belles personnes, bronzées, à la silhouette idéale, aux cheveux décolorés par le soleil. Bref: le surfeur ( et la surfeuse) ont du sex appeal…et les différentes marques l’ont vite compris.

 

surfeuse string reef publicitésexy vahinée surfeuse

Mais de nos jours, l’hyper sexualisation de la femme dans la société ( télé, musique, mode…) n’a pas épargné le monde du sport et tout particulièrement du surf. On voit des strings et des fessiers en gros plan partout dans les médias. Cela devient obscène.

 

modèle jeunesse cul kim kardashian
Le modèle actuel de la jeunesse: un cul!

 

string surfeuse nicki minaj
Une star de la musique américaine: vulgarité absolue!

 

 

Il m’est arrivée d’être un peu honteuse de surfer en lycra, short, chaussons et casquette pour protéger mon visage. Comme si je ne me sentais pas légitime dans ma pratique car je ne correspondais pas à ce cliché. La surfeuse ne doit-elle être que belle et sexy ? Le sexy rime t’il qu’avec mini bikini ? Ne gagne t’on notre place dans le milieu masculin du surf que si on affiche nos attributs sexuels ?

Le string est il le nouveau matériel étudié pour surfer ?

Les marques de surf réfléchissent beaucoup aux différents matériels pour se protéger du froid en développant des combinaisons de plus en plus performantes. Par contre : rien n’est fait pour se protéger du soleil . Au contraire : on enlève de plus en plus de tissus et on expose la moindre parcelle de notre corps aux rayons UV.

je cherche une combinaison chaude dans laquelle je me sente à l’aise et libre de mes mouvements.

Les marques de surf ont même développé des maillots brésiliens en matière adhésive. Ils ont ainsi résolu le problème du string. On peut surfer sans se soucier de perdre sa culotte. Merci…merci d’avoir développé cette technologie pour nous permettre de montrer nos fesses en toute quiétude. Mais je ne pense pas me sentir à l’aise en string lors du canard, en faisant un bottum ou assise les jambes écartées sur ma planche…

Alana Blanchard est la surfeuse la plus médiatisée et la mieux payée au monde. Elle s’affiche régulièrement en string et les gens en redemandent. Elle prétend que le slip brésilien est idéal car cela évite les irritations causées par un maillot classique.

C’est ce qu’elle explique dans le dernier Transworld Surf de Juin 2009.

Chris Coté : « Parlons un peu de la polémique autour de tes mini bikinis – certains pensent que ce n’est pas raisonnable mais la plupart d’entre nous pensent que c’est vraiment cool. »

Alana Blanchard : « C’est rigolo. Je ne sais pas… Je trouve que les maillots de bains brésiliens sont mieux ajustés. Ils ont moins tendance à se défaire dans l’eau. Les maillots de surf classiques me donnent des irritations et pour être honnête, je n’aime pas les marques de bronzage. A vrai dire, je ne me préoccupe pas vraiment de ce que les gens pensent ».

Avez vous déjà eu des irritations à cause de votre maillot?

Le string est il une façon de se faire une place au line up ?

J’ai beaucoup surfé en Indonésie en compagnie de brésiliennes toutes en string. C’est culturel chez eux. Il ne faut pas voir de signification sexuelle. Je n’ai pas de problème avec ça. Mais je me dis qu’il faudrait qu’elles se rhabillent et s’adaptent au pays visités. C’est un manque de respect que de s’afficher miche à l’air dans des pays musulmans ou des pays où la pudeur est de rigueur. Quelle image donnons nous de la femme occidentale ?

 les 3 surfeuses en string et le surfeur
histoire vraie

Perdus sur une île au large des Mentawais, nous étions mon compagnon et moi les seuls touristes. Je me couvrais les épaules et je ne me mettais jamais en maillot sur la plage.

Pourtant un jour un enfant de 6 ans et arrivé et m’a mis une main aux fesses. Au vu de ma réaction, il a eu peur et est parti pleurer dans les jambes de son père. Il n’avait pas compris ce qu’il y avait fait de mal. Quelques jours plus tard, un pêcheur de la cinquantaine, me regarde avec un sourire lubrique et concupiscent . Il s’approche de moi et me montre une photo sur son téléphone portable :  Une photo porno  d’une brune occidentale ( qui me ressemblait un peu)…berk…

tenue surfeuse surf mentawai planche cocotiers
Le jour où on m’a touché les fesses sur une île perdue des Mentawai

Au large de cette île,  je me rappelle ramer juste derrière trois paires de jolies fesses en string bombées . Elles dodelinaient au rythme de la rame. Trois brésiliennes au postérieur parfait. Mon mec était à coté de moi. il semblait un peu subjugué mais faisait tout pour me montrer que cela ne lui fait aucun effet. Peut-être que je suis jalouse de ces filles au fessier parfait  ( et refait) qui sont libres de l’afficher sans vergogne.

Du coup ça m’a questionné : est ce que les surfeuses en string prennent plus de vagues ?Les surfeuses en string sont-elles plus respectées ? Les surfeurs acceptent ils plus facilement de laisser l’inside à une paire de fesses ?

Le surf est une guerre parfois. Un line up bondé est un lieu de tous les vices.

Faut-il s’imposer par la force, ou par le string ?

surfeuses en string drop surfeur BD humouristisque

 

Les surfeuses en string : un moyen de coller à l’image commerciale du surf ?

Les marques de surf ont souvent utilisé des surfeuses en string pour vendre leurs produits. Ils font baver les hommes de désir et baver les femmes de jalousie: elles deviennent une image utopique à atteindre. Des icônes.

La surfeuse a du donc se coller à l’image que l’on attendait d’elle. Celle qui est affichée partout sur les réseaux sociaux. Celle qui répond à leur fantasme.Celle qui est affichée en poster dans leur chambre. Celle qui est réduite à ses attributs fessiers.

Le sexe fait vendre c’est vrai. Mais dans le milieu du sport, nous souhaiterions être traitées comme les hommes. C’est à dire en fonction de nos compétences et de nos qualités sportives ! Mais pourquoi les jolies filles trouvent plus facilement des sponsors.

Cliquez ICI

Regardez le reportage effectué sur la surfeuse pro: Sylviana Lima que les marques boudent car elle n’est pas considéré comme assez sexy.

Pourquoi les femmes acceptent elles ce rôle réducteur?  Nous avons voulu l’égalité des droits et être considérées comme une personne égale à l’homme. Alors pourquoi nous avilissons nous à leur désir. Ne nous réduisons pas seulement de manière volontaire à un cul ?

Suis-je rabat joie ? Peut-être

Suis-je assez bien foutue pour pouvoir afficher mon postérieur en string? Non, je l’avoue.

Voilà, tous ce questionnements qui me parasitent : je serais vieille, aigrie, jalouse et moche ! Pourtant je suis une surfeuse !

Râler contre les surfeuses en string est-il anti féministe ?

J’ai parlé de mes réflexions sur les surfeuses en string à mon amie d’enfance qui est féministe. Elle s’appelle Sandra Regol. Elle est porte parole de EELV. Elle m’a répondu: «  On a le droit d’exposer son corps, mais c’est le regard de l’homme qui est problématique. Cela ne doit pas leur donner le droit de croire que nous les provoquons sexuellement. » Je comprends son argument. L’ homme qui multiplie les conquêtes est un Don Juan et une femme qui a de nombreux partenaires est traitée de salope. Cela me révolte aussi.  Mais je me pose la question de la pudeur : La pudeur ne serait elle plus une valeur ? La pudeur serait elle synonyme de fille coincée et soumise?

 

BD humour surfeur surfeuses en string
tiré de conversations réelles

Je pense quand même qu’être sexy, désirable et respectée ne passe pas par l’exposition de sa nudité de manière si ostentatoire. Cela a des conséquences sur les jeunes qui n’ont plus de repères au niveau de leur sexualité.

A 10 ans, les petites filles commencent à montrer leurs fesses sur les réseaux sociaux. Les jeunes garçons les y incitent et les traitent de salope par la suite

Oui, la femme a le droit de se balader en mini jupe sans que cela soit considéré comme de la provoc! Oui la femme a le droit de faire seins nus sur la plage sans qu’elle ne soit traitée d’allumeuse. Mais s’il vous plaît: ARRETEZ D’AFFICHER VOS PARTIES INTIMES EN GROS PLAN!!! STOP AUX « FESSFIES ». Le selfie de fesses sans d’autre objectif que de montrer que vous êtes BONNES!!!

Au nom de la liberté et du féminisme, ne tombons pas dans l’obscène et la pornographie. Une femme est tellement plus sexy quand elle ne montre pas tout mais qu’elle suggère.

Pour conclure. Les surfeuses en string, pourquoi pas, mais avec modération!!! Trop de string, tue le string. Le brésilien, oui, mais non à sa dictature médiatique et à son exposition en gros plan!

 

 

4 Commentaires

  1. Salut les filles,
    J’ai adoré votre article et je suis tout à fait d’accord avec vous !!! Moins on en montre mieux on se porte!!!
    Malheureusement depuis quelques années et encore pire maintenant il y a le dictat dans les média, on revient au « soit belle et tait toi! » et cela m’attriste beaucoup car lorsque l’on voit dans le passé toutes ses femmes qui se sont battue pour la liberté et maintenant on dirait qu’elle n’en veulent plus…
    Je travail dans un milieu très masculin et je me suis battue pour gagné ma place et me faire respecter et certaines fois dans la rue des minots m’interpellent pour me balancer des paroles salaces, je trouve ça choquant et je pense que le problème ne vient pas que des médias, mais des parents aussi, lorsque nous étions enfants nos parents étaient là pour nous sanctionné lorsque l’on manquaient de respect autrui et nous rappelaient à l’odre.
    Le gros problème c’est les filles refaites et à moitier nue que l’on voit de partout et le respect.

    • Salut Giuilia!
      Merci pour ton commentaire. Je suis contente que l’article t’ait plu et que tu partages notre point de vue. C’est cool que tu comprennes le message, car j’avais peur de la réaction de certaines femmes qui pouvaient le prendre comme de l’anti féminisme alors que pour moi c’est l’inverse! Montrer son cul en gros plan est loin d’être un acte féministe. On sent comme une pression des médias, des marques et finalement des hommes sur notre façon de s’habiller. Tu as raison, le soit belle et tais toi contre lequel les femmes ont lutté s’est transformé en soit belle, montre ton cul et dis des conneries à la télé…enfin, je pense que cela va évoluer, d’ici quelques années ça va s’équilibrer je pense. des bises et à une prochaine
      anne

  2. Super interessant…
    Moi ce que j’aime, c’est voir des filles assumer leurs fesses alors qu’elles ne sont pas parfaites justement. Moi-même, je suis loin d’être ferme de partout – et certainement pas des fessiers haha – j’ai de la cellulite etc, mais je m’en fous.
    Je vis à Bali, qui n’est pas musulman contrairement au reste de l’Indonésie -cela dit beaucoup de musulmans habitent l’ile aussi et les femmes, quelque soit leur religion, couvrent leur corps. C’est toutefois monnaie courante de s’afficher pour les surfeuses et les locaux ne se privent pas de faire des petites blagues entre la flatterie et le sexisme – comme ils sont pour la plupart mega canons (je parle des surfeurs) on a vite fait de laisser passer. La seule façon que j’ai trouvée de parader à leurs remarques c’est d’aller plus loin qu’eux dans les mots et, en général, ca leur cloue le bec 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE